16mai

Healthy and safe children in Togo and Benin

Un projet de $350 000 financé par la fondation HCSF

Nos activités et résultats avec Artemisia ont impressionné des Américains. Surtout que cela protège les enfants de plusieurs maladies tropicales, mais aussi parce dans les centres, où ces enfants sont hébergés ils reçoivent une formation qui leur permet la réintégration dans la société. Il s'agit en majorité d'enfants orphelins, d'enfants de rue, d'enfants "sorciers ", de filles forcées à la prostitution, d'”esclaves" domestiques. La plupart des associations en charge au Togo et Bénin sont gérées par des institutions chrétiennes. Guérir et éduquer sont pour elles des valeurs chrétiennes de base. 5 partenaires sont impliqués, chacun avec un budget d'environ $60 000 Note: Il se fait que Nancy Opalack qui est CEO de la Fondation HCSF est fille d’un soldat américain qui a logé pendant des semaines chez les parents de Pierre Lutgen au moment de l’offensive des Ardennes

Posté dans News

Citation

L’homme nous passionne, sa diversité, ses histoires, ses savoirs, ses ignorances, sa compréhension du monde

Alexandre Poussin

contactez nous

  • BP 98
    L-6905 Niederanven
    Luxembourg